Enseignement, une transmission et un accompagnement dans la bienveillance

"Je n'enseigne rien à mes élèves, j'essaie simplement de créer les conditions dans lesquelles ils peuvent apprendre." Albert Einstein.

L’Art et l’Education font partie des clés les plus importantes pour l’évolution personnelle, l’enrichissement et la libération de chaque individu et le développement d’une société riche et sereine. La création permet à chacun de s’exprimer en toute liberté et de réaliser que tout est possible. C’est un acte libérateur et déclencheur de prise de conscience et de prise de confiance en soi.

Education doit rimer avec expérimentation, exploration et libération. Inspiré par un mode d'apprentissage dynamique et libre, je m'inspire des préceptes et des valeurs de la CNV (Communication non-violente et bienveillante) de Marshall Rosenberg ainsi que les piliers "An Atmosphere, A Discipline, A Life" de Charlotte Mason pour permettre aux enfants et jeunes adultes de devenir autonomes, confiants et en accord avec qui ils sont. 


En novembre 2013, j' obtiens la reconnaissance du Ministère Belge de la communauté française/Cellule Culture-Enseignement comme Opérateur culturel pour mon parcours artistique et d'éducation. J' interviens en Belgique dans des projets Créatifs/éducatifs et d'éducation permanente avec la plateforme POP UP Virus Culturel/Mons 2015Musiques Mosaïques asblZinneke parade, la commune et le Centre Culturel de Silly ainsi que l'Office du Tourisme de la ville d'Enghien. Depuis 2017, je développe des activités ludiques et pédagogiques en Alsace avec le projet Happiness&Compagnie, dans les écoles, écoles alternatives, démocratiques et les MJC. J'intègre également la même année l'équipe de l'EMMD de Molsheim comme professeur de Théâtre et Danse Hip-hop. En Août 2019, je suis ma première formation CNV (modules 1,2 et 3) avec Axelle Schermann et Soad Grosdemange.

Musique, Danse, dessin, Théâtre

J'ai la chance d'avoir eu un parcours professionnel complet comme comme danseur/chorégraphe, artiste peintre, comme chanteur lyrique et également comme commissaire d'exposition et d'avoir pu expérimenter chacune de ces formes d'expression artistique et technique. Je ne favorise pas un médium plutôt qu'un autre, une technique plutôt qu'une autre. Chaque médium permet de faire vibrer une partie spécifique de sa personnalité. Chaque forme d'expression artistique permet de révéler l'une ou l'autre facette de son talent. La musique, le son, le dessin, la danse, le théâtre,..., parleront plus à un enfant qu'à un autre. L'idée est de permettre à chaque enfant d'essayer différentes approches artistiques pour s'exprimer au maximum, coute que coute, sans jugement, sans attente, pour le plaisir de créer et de partager. L'enfant découvrira ainsi ses affinités et ses envies. Cela lui permettra de se découvrir et de s'enrichir.  

Inspirer l'enfant à construire. Laisser l'enfant détruire !

Le bien être de l'enfant et sa sécurité sont toujours des priorités dans mes ateliers. J'incite l'enfant à « oser » s'extérioriser. Néanmoins j'établis et impose pour chaque séance des règles du jeu très strictes: Règle 1 : je ne me dispute pas avec les autres. Règle 2 : je ne casse rien, ni le matériel, ni mes camarades, ni moi-même. Règle 3 : je fais ce que je veux (dans l'activité qui m'est proposée et en respectant les Règles 1 et 2). Les séances sont donc pour moi un va et vient permanent entre « guider » et « laisser-faire », « proposer » et se laisser surprendre par l'enfant ; permettre à l'enfant de frôler les limites, le re-cadrer et réorienter les séances avec patience et compassion pour lui permettre d'en profiter au maximum, d'être lui-même.

On est pas à l'école quand même :-)

Je décris mon rôle et ma mission comme d'un « Intervenant artistique ». Je mets ainsi consciemment de côté le rôle de professeur. Je remplace en effet le concept et la relation de « maître à élève » par une relation de « personne à personne », « d'égal à égal ». Même si un enseignement est bel et bien dispensé (apprendre à vivre ensemble, respect de soi et des autres, apprendre à observer, analyser, méthodologie expérimentale, techniques diverses de création, thématiques telles que « qu'est-ce qu'une œuvre d'Art », « qu'est-ce qu'un artiste », « identité et territoire », etc,..), je donne à l'enfant la place centrale avec un rôle participatif « d'acteur principal ». Je ne souhaite ni imposer un savoir, ni une connaissance, ou une vision personnelle, mais j'accompagne l'enfant à découvrir ses aspirations, ses envies, sa créativité, différente en chacun de nous en répondant à des propositions que je lui offre.

C'est mon choix...alors c'est le bon !

Je donne la parole aux enfants, les questionne, pour leur faire comprendre que leur point de vue est valable, que leur choix, quel qu'il soit et s'il est motivé, est le bon choix. Faire comprendre à l'enfant que son point de vue compte. Comprendre aussi que chaque choix amène à des conséquences (positives et/ou négatives). Les choix ne seront jamais sanctionnés par une punition ou jamais valorisés par une récompense.L'important est de « faire », d'essayer sans se retenir par peur de l'erreur ou du jugement. L'enfant doit se faire plaisir, pour lui-même, et non pour faire plaisir aux autres.

Se gratouiller la cervelle

L'enfant va être amener à se "gratouiller" la cervelle pour trouver SA solution à une question, à une proposition, à un problème et développer ainsi son autonomie et son intelligence. L'enfant va apprendre ou ré-apprendre à prendre son temps et se poser la question: Qu'est-ce que l'effort ? Qu'est-ce que « se donner la peine » ? Tel un petit scientifique, l'enfant va être amené à observer, à explorer le monde qui l'entoure et son monde intérieur, et faire ainsi ressortir son imaginaire, ses idées autour de projets de création artistique.

Présenter...toujours présenter : j'ai le droit de garder mes créations pour moi, en secret.

Ce qui compte avant tout, c'est l'évolution de l'enfant, le processus de création, les découvertes et les expérimentations que les enfants oseront entreprendre pendant les séances. Oser inventer sans la peur de rater et la pression de devoir réussir, de devoir absolument « présenter » quelque chose de fini, de devoir absolument montrer ce qu'ils auront inventé à leurs parents, frères et soeurs. Tout apprentissage et tout projet artistique est fait de moments de doute, de questionnements, de surprise, de ratés, de déceptions, de victoires et de satisfactions...de bonheur et de fierté que l'enfant souhaitera ou non partager, aura le droit de garder secret ou pas.
Created with Mozello - the world's easiest to use website builder.

 .